Analyses

  • Services publics

    Une histoire de barrages…

    Depuis plusieurs années, à chaque élection, les mêmes personnalités sérieuses et responsables, qui par leur politique favorisent la montée des nationalismes et l’augmentation de la fracture sociale, nous culpabilisent. Au premier tour comme au second : il faut faire barrage aux nationalistes, aux communistes et à toute cette graine de gauchistes, d’utopistes et d’extrémistes dangereux pour notre avenir.

  • Mobilisations – Actions

    Gilles est noir !

    Dans la nuit, quelques centimètres de neige ont recouvert d’un manteau blanc le village endormi. Devant la boulangerie, ce dimanche matin, Léon, un ancien de France Telecom à la retraite, sort du magasin, la baguette sous le bras et le journal régional à la main. Il rencontre Gilles, son jeune ami maçon, qui vient acheter quelques croissants pour ses nouveaux copains du rond-point. Migrant régularisé, Gilles est noir, Gilles est gilet jaune.

  • Travail – Syndicalisme

    Benalla etcetera ...

    Il y a deux semaines l’affaire Benalla défrayait les chroniques estivales, et offrait des choux gras à un journalisme de gauche, resté bien trop longtemps muet lors de l’ascension et l’élection éclair (...)

  • Économie – Inégalités

    Bienveillance, mon cul !

    Ah les abrutis ! Les électeurs de Macron sont 24% des 78% de gens qui ont voté au premier tour des présidentielles et, ce, parmi les 90% de gens qui sont inscrits sur les listes électorales, qui eux-mêmes représentent au mieux 93% des gens à qui on donne le droit de vote en France.