Médias

  • Vie politique locale

    Flic = journaliste = informaticien·ne

    Où l’on apprend que l’influenceur Bernard de la Villardière est journaliste en plus d’être un communiquant de la police, qu’un flic de Nancy vaut bien un flic de Paris, que tout le monde déteste les journalistes, et que quelqu’un·e a bien inventé la reconnaissance faciale.

  • Médias

    Communiqué suite à la condamnation d’un membre de Désarmons-les !

    Ce jeudi 3 décembre au tribunal de Montpellier, ian, membre de Désarmons-les, se faisait juger sur la base d’un faux en écriture publique réalisé par un agent des Compagnies départementales d’intervention, Jean-Charles Notolan. (...) Une affaire somme toute banale qui ne laissait pas présager un coup de massue comme celui qui est tombé sur la tête de ian en fin d’audience : 8 mois de prison ferme et 600 euros au titre des dommages et intérêts !

  • Écologie – Nucléaire
    | Bure

    [Bure] Journées d’automedia à la Maison de Résistance

    Plusieurs journées d’automedia auront prochainement lieu à la Maison de Résistance de Bure.

    • Jeudi 3 et vendredi 4 décembre 2020, deux journées d’autoformation en mixité choisie sans homme cis pour se former aux outils de l’information : élaboration d’articles, écriture de tracts, réalisation de podcasts…
    • Dimanche 6 décembre 2020, plusieurs ateliers d’écriture collective : la matinée en mixité choisie sans homme cis, et l’après-midi ouvert à toustes.

  • Médias

    "Hold-up" : une analyse politique du complotisme

    Un article initialement publié sur Lepoing.net : « En 2020, le complot, ça fait vendre. Il n’y a qu’à voir le récent succès du rappeur Freeze Corleone, qui surfe sur les histoires de pédophiles satanistes et de nouvel ordre mondial pour se dire que le climat est propice à ce genre d’affabulations. Et pour cause, la pandémie de COVID-19 et son atmosphère anxiogène laissent aux imaginations les plus débridées l’espace pour voir des conspirations partout. »

  • Médias

    Ce n’est pas parce qu’on est confiné.e.s qu’on fermera nos gueules ! Venez publier sur Manif’Est !

    Les luttes sont des espaces vivants, des espaces où l’on apprend (enfin) à vivre. Ces moments de joie et de solidarité doivent être partagés, tout comme les informations qui font vivre la lutte et qui créent un rapport de force. Le confinement ne doit pas nous condamner au silence. Au contraire ! emparons-nous de ce temps suspendu, de ce temps de colère aussi, pour parler de nos luttes passées de celles à venir et mieux encore de celles que nous menons malgré l’assignation au travail et à l’enfermement.

  • Médias

    Loi sur la sécurité globale, un projet réactionnaire et liberticide

    En plein contexte de reconfinement et de saturation des hôpitaux, et après la sidération suite aux attentats de Conflans et de Nice, le gouvernement et Darmanin sont essentiellement occupés... à réprimer les manifestations ! Une proposition de loi est examinée en catimini depuis le 4 novembre 2020, à peine deux semaines après sa proposition, pour réprimer (toujours plus) les manifestant·e·s. et les personnes des quartiers populaires, alors que tout le monde a les yeux rivés sur autre chose (Covid, élection américaine, attentats...). Présentation de ce projet liberticide, initialement publiée sur Paris-luttes.info.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60