Analyses

  • Vie politique locale

    Ferme ta gueule Laurent Hénart ! Ferme ta gueule !

    C’est insupportable de te voir en campagne électorale à la télé dans les journaux et sur les réseaux sociaux. Organiser le premier tour des élections municipales, c’était criminel. Sur le sujet c’est vrai : tu n’es pas pire que les autres candidats qui ont encouragé cette mascarade qui a contaminé des milliers de gens. Mais voilà c’est fini ! ton score on s’en tape. Que tu sois viré ou pas de la mairie de Nancy, on s’en tamponne ! Mais s’il te plaît arrête cette campagne indécente sur le dos de nos souffrances et des nos angoisses.

  • Médias

    La gazette des confiné.e.s #3

    Depuis plusieurs jours, les médias tournent en boucle. Le docteur Raoult est-il ou non un génie ? La chloroquine est-elle un remède miracle au coronavirus ? Y a-t-il 1312 morts du coronavirus en France à 13h00 ou à 13h12 ou les deux ? A toute ces questions, la gazette vous donne quelques arguments pour trancher le débat une bonne fois pour toutes... et changer de sujet !

  • Travail – Syndicalisme
    | Nancy

    Je suis en rage

    Je suis en rage contre un président de la République qui a multiplié pendant des semaines les signaux contradictoires. Je suis en rage contre les politiciennes et les politiciens qui se sont succédé durant des années. Je suis en rage contre le président de l’université de Lorraine. Je suis en rage contre moi-même.

  • Travail – Syndicalisme

    Plan social à Presstalis : les salariés payent 50 ans de stratégie patronale !

    Le 6 Février Prestaliss annonce 728 suppressions de postes, sur 905 encore existants, à Paris et en province. 80% des emplois seraient rayés. La raison invoquée est le manque d’argent. La restructuration tourne à la braderie, les centres de diffusion régionaux sont vendus à des opérateurs privés, la structure de diffusion est bradée à la découpe.

  • Médias

    Légion d’erreurs

    En 1887, le troisième président de la IIIe République, Jules Grévy, fut contraint à la démission par le scandale de « l’affaire des décorations », manigancée depuis l’Élysée par son beau-fils, le député d’Indre-et-Loire Daniel Wilson : celui-ci négociait des participations dans ses entreprises en échange de médailles sonnantes et trébuchantes qu’il vendait à tout-va – une Légion d’honneur pouvant coûter jusqu’à 100 000 francs de l’époque. Ah ! Quel malheur d’avoir un gendre !

  • Travail – Syndicalisme

    Sale temps pour les patrons ?

    L’actualité française nous vient du Royaume-Uni… le Brexit ? Non, ce fait divers est déjà oublié des journaux télévisés français ! Le drame qui se joue ces dernières semaines en Grande-Bretagne, c’est le renoncement princier d’Harry et de Meghan. Les médias du monde entier relaient l’info. La France, ce grand pays qui a coupé les têtes couronnées des reines et des rois et autres aristocrates au sang bleu, expédie ses meilleurs « envoyés spéciaux » recueillir le moindre scoop, le plus petit ragot dans les couloirs et les alcôves des châteaux d’Elisabeth II.

  • Anticapitalisme

    Ingouvernables

    Plus le capitalisme s’approche de la catastrophe, plus il génère de normes, de contrôle, de systèmes d’encadrement et d’encasernement. Au nom de la lutte contre le terrorisme, et progressivement aussi au nom de l’urgence climatique ou sanitaire, on voudrait nous habituer à des interdictions, des obligations, des procédures, une transparence, des technologies qui prennent le contrôle sur nos vies. Il n’y aurait pas le choix. Comme le résume le slogan des Gilets Jaunes, on nous aimerait sur le mode du « Travaille, consomme… et ferme ta gueule ! »

  • Anticapitalisme

    Corps en lutte

    On est gouvernés par des brutes épaisses qui ne savent rien des relations humaines. Pour les start-upers au pouvoir, il n’y a pas de relations humaines, il n’y a que des ressources humaines. Et ces ressources doivent être tout entières tournées vers leur projeeeeet.

  • Travail – Syndicalisme

    Conversations

    La grève continue. Les réformes surgissent une par une. Les moyens d’action se multiplient. Le conflit social traverse les rues, les différentes sphères sociales aussi, en pénétrant les petites conversations entre les collègues. Si certain.e.s sont entouré.e.s de complices et de sympathisant.e.s, d’autres subissent les discours méprisants.

  • Travail – Syndicalisme

    Suicides au travail : le ministère s’en balance !

    Début septembre 2019, SUD Éducation publiait un 4 pages intitulé "Ne laissons pas le travail nous tuer" pour dénoncer l’organisation du travail et le management pathogène dans l’Éducation nationale. Un mois plus tard, les suicides de Laurent Gatier, Frédéric Boulé et Christine Renon nous ont malheureusement prouvé que cette question est centrale.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180