Des nouvelles de l’ANDRA

Bure |

Jeudi 18 octobre, vers midi, les vigiles de l’Andra et ses sbires de gendarmes ont réalisé des mesures au géomètre devant l’ancienne gare de Luméville, probablement pour les tracés de la ligne de train qui devrait transporter les déchets nucléaires jusqu’au laboratoire de l’Andra.

Déjà, il y a deux semaines, les vigiles s’étaient pointés, accompagnés d’une vingtaine de gendarmes mobiles, sur le champ squatté en face de la gare, en toute illégalité. Deux personnes avaient été interpellées.

Affaire à suivre.