Perte d’électricité à l’Andra

Bure |

Dans la nuit de jeudi 21 à vendredi 22 décembre, un dispositif incendiaire fut allumé en dessous de câbles électriques reliant le village de Mandres-en-Barrois à l’Andra.

Les câbles électriques qui descendaient d’un pylône et passaient sous la terre pendant 2 kilomètres pour atteindre le laboratoire ont fondu et ont court-circuité.

Quelques jours après, l’effet du sabotage ne s’est pas fait sentir, les lumières du laboratoires rayonnent toujours autant dans la nuit. Seul signe perceptible, la voiture d’une entreprise de consultant pour de gros chantiers électriques est venue se perdre à la Barricade Nord en essayant d’atteindre le lieu de l’incendie.

L’Andra est isolée en pleine campagne, son laboratoire nécessite une quantité d’énergie énorme pour focntionner et plusieurs de ses sources se trouvent en dehors de son périmètre de sécurité.

Les actions contre l’Andra sont simples et partout.

Repérage, organisation, action.



Articles de la même thématique : Écologie

Soutien à la ZAD