Un beau blocage de la fac, à quand un beau flocage de la bac ?

Nancy |

Au petit matin de ce 21 janvier, un collectif joyeux et déterminé est venu animer les journées moroses de l’enseignement supérieur. Et de morosité c’est de ça qu’il s’agit. Mais, face aux attaques politiques venues de toutes parts, dont la dernière vise "bolosser les pensées sérieuses et structurées", a pu t-on entendre, des discussions et débats ont permis de sensibiliser les profanes et agiter les esprits.

JPEG - 89.4 ko

Des assemblées générales étaient organisées toute la journée afin de décider de la suite du mouvement.



Articles de la même thématique : Éducation