La gentrification aux Trois Maisons

Nancy |

Vendredi 14 octobre, dans le cadre de la résistance de la MJC 3Maisons et de la Rentrée Libertaire, s’est tenue une projection du documentaire "La Fête est Finie" en présence de son réalisateur, Nicolas Burlaud, réunissant une cinquantaine de personnes, habitants du quartier ou habitués de la MJC.

Le film de l’association PRIMITIVI, montrant comment l’élection de Marseille en 2013 au titre de "capitale européenne de la culture" a permis d’accélérer l’aménagement de la ville au prix d’une exclusion des classes populaires, faisait écho au projet de la mairie de Nancy et de la métropole du Grand Nancy de se défaire de l’école du 14 rue Fontenoy et du jardin partagé attenant, pour la possible construction d’habitations par l’OPHLM, projet où encore une fois on se sépare de lieux d’échanges, de culture et de lien social, pour une extension du domaine du béton et de l’automobile.

A la fin de la projection montrant tout le cynisme dont les politiciens et actionnaires peuvent faire preuve, un échange bien plus rempli d’espoirs s’est tenu.

Nicolas Burlaud expliquant que grâce à la résistance des habitants des quartiers avec une forte solidarité, comme celui des Trois Maisons, plusieurs bâtiments ont pu être sauvés.

La soirée s’est finie de façon très conviviale autour d’un repas collectif végan.

La prochaine réunion publique du collectif Nos3Maisons se tiendra mardi 18 octobre à 18h à la MJC.



Articles de la même thématique : Urbanisme – Logement

Expulsion du "Peuple y est"

Articles de la même thématique : Mobilisations – Actions

Brocante Toutes solidaires