À propos du congrès de la Deutsche Burschenschaft les 8 et 9 novembre 2019 en Alsace

Colmar |

Du 8 au 9 novembre, l’organisation faîtière d’extrême-droite des corporations étudiants allemands et autrichiens, la Deutsche Burschenschaft, veut tenir son congrès en France, non loin de la ville de Colmar. Lors du 81ème jour anniversaire des pogromes antisémites du 9 novembre 1938, les corpos nationalistes rêvant d’une « Grande Allemagne » se réunissent donc, comme par hasard en Alsace, sous le titre « Pérennité du peuple allemand dans une société multiculturelle majoritaire ».

Le congrès devrait se dérouler en grande partie à Husseren-Les-Châteaux. Au programme sont prévus, en plus de conférences et d’une table ronde, une visite de la ville de Colmar, une beuverie au château du Hohlandsbourg et une réunion interne du « Verbandsrat », l’instance décisionnelle de la Deutsche Burschenschaft, dans une ferme viticole. Mais pourquoi tout cela se déroule en France ? Outre l’absence de célébrité de la Deutsche Burschenschaft en France et donc moins de résistance par rapport à sa présence, une dimension idéologique devrait avoir son importance : Ce congrès est une démonstration de force nationaliste allemande en France.

Qu’ont prévu les corpos ?

Avant le début du congrès auquel toutes les corporations membres de la Deutsche Burschenschaft sont invitées, a lieu à 18h30 une réunion interne du comité exécutif, le « Verbandsrat », de la DB. Le congrès débute le 8 novembre à 19 heures avec une soirée d’accueil à la ferme viticole Schueller sur la Route du Vin à Husseren-les-Châteaux près de Colmar, hameau nommé en conséquence par les corpos « Häusern ». Le 9 novembre débute la séance plénière à 8h30 dans la salle polyvalente de Husseren-les-Châteaux. Une visite guidée de Colmar doit ensuite être proposée à partir de 14 heures. Concernant la soirée, les corpos prévoient une visite du château du Hohlandsbourg situé à proximité, où ils ont reservé leur dîner à 19 heures et veulent tenir leur « Festkommers » (NdT : beuverie ritualisée) à partir de 20h15. Pour cela, la brasserie du Hohlandsbourg a été louée.

Qui sont les intervenants ?

Trois membres du parti d’extrême-droite Alternative für Deutschland sont prévus comme intervenants lors de ce congrès : Dimitrios Kisoudis, Dubravko Mandic et Jens Lange.

La suite sur le site de Autonome Antifa Freiburg