21/12 - invitation : le juge de Bar-le-Duc ouvre sa hotte en avance !

Bar-le-Duc |

Ce vendredi 21 décembre, à la veille de Noël, Kévin Le Fur, le juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Bar le Duc, en charge de l’enquête concernant l’imaginaire association de malfaiteur-ices des opposant-e-s à Cigéo a décidé de nous inviter en cette veille de Noël à ouvrir des scellés avec lui en salle d’audience.

Pour ce faire, il n’hésite à faire se déplacer une dizaine de personnes, y compris même la mère d’une militante, pour constater les étranges cadeaux qu’ont récolté pour lui ses lutins bleus, lors des perquisitions menées le 20 juin dernier. Bien en peine d’inspiration pour écrire la suite de son histoire il forme l’espoir que la notre lui viendra en secours. Nous sommes impatient-e-s de découvrir quelles accusations vaporeuses il va encore nous sortir de sa hotte pour assaisonner notre nouvelle année.

Pas plus tard qu’il y a deux semaines, ses infatigables lutins visitaient durant plusieurs heures le domicile d’une militant.e présente sur la lutte depuis ses débuts, il y a vingt ans, ou encore, la veille, celui de deux habitant.e.s du village de Mandres, ajoutant encore à la disproportion des moyens mis en œuvre pour une enquête à la vacuité criante. Une instruction à charge laborieuse, qui vise à criminaliser une lutte dans son entier et qui a de quoi désillusionner le peu de personnes qui avaient encore une once de confiance dans le système judiciaire.

Pour répondre comme il se doit à cette invitation de M. Le Fur, nous vous proposons de nous rejoindre ce vendredi matin à 9h00, à la fraîche avec on l’espère un rayon de soleil, devant le Tribunal de Bar-le-Duc, pour partager un jus de pomme chaud et une bonne soupe sur la Place St Pierre que les habitué.e.s ne connaissent que trop bien maintenant. Et peut-être y’aura-t-il un sapin au pied duquel déposer les cadeaux de malfaiteurs que vous voudriez confier (sous scellés) au Juge, nous comptons sur votre imagination !

JPEG - 17 ko