Un nouveau CAMP de la HONTE à Metz ! 

Metz |

Mardi 10 avril 2017, une centaine de migrant Albanais, Serbes et Arméniens demandeurs d’asile se sont installés sur le camp de l’avenue de Blida à Metz qui avait été fermé le 11 novembre dernier.

Ils s’étaient établie la semaine dernière dans un camp de fortune près des Arènes.
La seule nouveauté : des vigiles sont présents, et filtrent le passage des bénévoles.
Il auront à leur disposition des installations sanitaires et disposeront d’un coin cuisine mais sur un terrain inadapté où les restes de l’ancien camp n’ont toujours pas été nettoyés.

Rappelons qu’il y a 7600 logements vides à Metz que le maire socialiste Dominique Gros ne souhaite toujours pas réquisitionner.



Articles de la même thématique : Discriminations – Racisme

Théâtre - débat