Travail social en lutte

Nancy (54) |

Journée d’action le jeudi 20 octobre 2022 à Nancy.

  • Ajout du communiqué de presse du collectif travail social en lutte 54

    Lire le communiqué ci-dessous.

Suite à l’Assemblée Générale du TRAVAIL SOCIAL le 6 octobre 2022 à NANCY, ses membres ont très largement voté pour une nouvelle journée de grève et de mobilisation pour le secteur social et médico-social. Il est temps d’amplifier les actions en faveur d’un secteur en proie à la perte de sens, à la marchandisation et à l’iniquité.

Prime SEGUR de 183 euros pour tou.te.s, vigilance par rapport à une nouvelle convention collective, augmentation des salaires et des budgets dans le secteur social et médico-social, amélioration des conditions de travail, tous les indicateurs sont malheureusement au rouge. Il ne tient qu’à nous d’inverser la tendance en affichant notre détermination !!

Rendez-vous le jeudi 20 octobre 2022 pour une action visible à 8h00 devant France 3 Lorraine (lieu symbolique de médiatisation, 14 route de Mirecourt à Nancy) et pique-nique revendicatif à 12h00 devant la préfecture de Meurthe-et-Moselle !!!

Venez avec une couverture de survie, symbole de notre secteur en difficultés multiples !! On lâche rien !

SUD Arelia
Page Facebook : https://www.facebook.com/sudarelia54

Tract intersyndical

Communiqué de presse du 19 octobre 2022
du collectif travail social en lutte 54 !

Depuis plusieurs mois, des salariés, des organisations syndicales (SUD et CGT) du secteur social et médico-social (insertion sociale, professionnelle, hébergement, protection l’enfance, handicap) sur Nancy se mobilisent, se rencontrent pour coordonner leur réflexions et actions liées à leur secteur en grandes difficultés.

Une journée de mobilisation a été décidé le jeudi 20 octobre à Nancy :

  • à 8h00 devant France 3 Lorraine, proche d’un carrefour routier important : notre secteur ne doit plus être invisible et doit être reconnu pleinement par les pouvoirs publics à leur juste valeur pour aider nos concitoyens bénéficiaires de nos missions. Les manifestants porteront une couverture de survie, symbole de l’état du travail social actuel.
  • à 12h00 devant la préfecture pour un pique-nique revendicatif.

Revendications :

  1. Face au manque d’attractivité (postes non pourvus) de notre secteur en raison de la faiblesse des salaires, les annonces gouvernementales en début d’année sur la revalorisation des salaires par l’obtention de la prime Ségur de 183 euros net, ont fait place à la désillusion puisqu’environ 30% des salariés en sont exclus, créant ainsi une injustice_intolérable. La discrimination concerne essentiellement les salariés des services administratifs, techniques, généraux mais aussi des travailleurs sociaux. Nous demandons que cette prime Ségur soit versée à tous les salariés.
  2. L’obtention de la prime Ségur n’est pas une fin en soi, nous demandons une augmentation des salaires de 400 euros et pas de salaire inférieur à 1700 euros net.
  3. Une augmentation des budgets des financeurs pour notre secteur afin d’embaucher des personnes qualifiées et d’améliorer nos conditions de travail pour permettre au public d’être mieux pris en charge (par exemple : augmentation des places d’hébergement d’urgence alors que le gouvernement s’apprête à en supprimer 14 000, des places en plus pour la protection de l’enfance : toujours sous tension avec un risque accru de danger).
  4. Non à une nouvelle convention collective unique individualisant les salaires, non à la marchandisation de notre secteur.

Contact :
collectif du travail social en lutte
Page Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100064754288842

JPEG - 176 ko

Articles de la même thématique : Travail – Syndicalisme

Travail Social en lutte !

Articles de la même thématique : Mobilisations – Actions

Nos corps, ta gueule !