Solidarité financière avec les salarié·es en grève



Les salarié.es sont colère contre le projet de réforme des retraites et plus généralement la politique du gouvernement ou des employeurs. Si ce ras-le-bol légitime est général la riposte doit être aussi générale ! Afin d’aider à la construction de grèves reconductibles, dès maintenant agissons et alimentons la caisse de grève permettant d’aider celles et ceux qui se battent pour l’intérêt de tous qu’ils soient « gilets jaunes » ou « gilets rouges » [ou « K-way noirs » (NdME)], syndiqués ou non syndiqués…

Cette Caisse de grève initiée en 2016 par la CGT Info’Com et cogérée avec d’autres syndicats CGT et SUD a pour but de soutenir les salarié.es en grève reconductible qui luttent contre la régression sociale, la vie chère… et agissent pour défendre le Droit du travail ou obtenir de nouveaux droits. Deux publics sont concernés :

  • les participants à une grève reconductible contre une réforme touchant tous les salariés en France ou un accord national interprofessionnel, permettant ainsi de nous préparer à combattre les régressions et favoriser les mouvements sociaux en France ;
  • les victimes de discrimination syndicale ou militants poursuivis pénalement pour une action collective afin de leur apporter une contribution financière aux frais juridiques.

Née des mouvements de grève reconductibles liés à la loi travail, fin mai 2016, cette caisse de solidarité a connu un succès inimaginable, avec environ 555 000 euros recueillis au total. Ce succès a été rendu possible par son caractère collaboratif, avec plus de 10 000 donateurs impliqués dans les choix de gestion, et par une transparence dans les sommes recueillies comme dans les dons réalisés présentés au jour le jour sur une page web.


Cette caisse de grève est un outil permettant à davantage de travailleurs de cesser le travail plus longtemps. C’est un levier de l’action gréviste autant qu’un outil de solidarité et de mobilisation massive. Notre objectif : soutenir des grèves locales et préparer le prochain mouvement social contre les réformes de régressions sociales.

Transparente, efficace et démocratique, notre caisse de gréve se différencie par les caractéristiques suivantes :

  • une caisse transparente, qui associe les donateurs aux critères de distribution et auprès de qui les organisateurs communiquent un bilan (1er point d’étape ici : https://goo.gl/zNpHVm) ;
  • une caisse qui n’est pas réservée aux adhérents de la CGT ou d’une autre organisation, mais qui s’adresse à tous les salarié.es en grève reconductible, qu’ils soient syndiqués ou non ;
  • une caisse régie par une charte d’utilisation des dons encadrant des règles et des critères de distribution décidés par les grévistes eux-mêmes avec leurs représentants ;
  • une caisse qui délivre la solidarité financière sous quarante-huit heures dès lors que la demande d’aide a été effectuée par l’organisation syndicale, la coordination, le comité de grève ;
  • une caisse lancée par Info’Com-CGT, mais cogérée avec d’autres structures syndicales, interprofessionnelle, qui s’adresse donc à tou.tes les salarié.es.

Pour lire la suite et participer à la caisse de grève, c’est par ici.

Note importante de Manif’Est : Si vous pouvez, envoyez-leur un chèque plutôt que de passer par le site de « financement participatif » Le Pot Solidaire. Malgré son nom d’apparence sympathique, il s’agit en fait d’une filiale de Natixis, qui ponctionne 2,9 % sur tous les dons qui sont effectués sur cette plateforme (voir leurs tarifs ici). Donc, plutôt que d’engraisser encore plus les banques, autant donner l’argent directement aux personnes qui gèrent la caisse de grève.
JPEG - 227.5 ko


Articles de la même thématique : Travail – Syndicalisme

Conversations