Deux mois de grève pour STERILORR

Nancy |

Cela fait depuis le 18 juin que STERILORR est en grève ce qui en fait le conflit le plus long au Centre Hospitalier et Universitaire de Nancy depuis plusieurs années.

Le personnel du service de stérilisation en grève réclame à être en effectif suffisant pour améliorer leurs conditions de travail et continuer à pouvoir rendre un travail de qualité, chose rendue très difficile suite à la suppression de 1,6 ETP (équivalent emploi temps plein) pour faire des économies et réduire la dette du CHRU en 2016 ; mais aussi depuis mars 2018 le service traite le matériel d’odontologie, un surplus de travail qui nécessiterait l’embauche de deux personnes supplémentaires que la direction, pour des raisons économiques, ne souhaite pas recruter.

Pour étudier le problème la direction a décidé de faire une étude de charge de travail via les supérieures hiérarchiques du service en plein mois de juillet alors que l’activité est forcement moindre durant la période estivale. Tout est bon pour justifier une nouvelle réorganisation et ne pas embaucher le personnel nécessaire.

Notons que tout le personnel en grève est bien sûr assigné, ce qui ne les empêche pas d’être en dessous du minimum de personnel requis.

Pour en savoir plus sur le CHRU de Nancy



Articles de la même thématique : Médecine – Santé

Arsenic et vieilles lunes