Appel à une AG des personnels de l’université de Lorraine

Nancy |

Le collectif des personnels de l’université de Lorraine contre la sélection, avec le soutien intersyndical de CGT-FERC Sup, SNASUB-FSU, SNESUP-FSU, SNPREES-FO, Sud Éducation Lorraine, appelle à une AG des personnels UL le mardi 3 avril à 11h, amphi 042, campus Lettre et Sciences Humaines, Nancy

Même si elle est promulguée, la loi de sélection en licence (et son application Parcoursup) continue de poser problème. Des UFR mettent en place des moyens de la contourner en refusant de classer les candidats, d’autres préparent des algorithmes maison mais le principe de la sélection en licence semble acté. Pourtant à Nancy, comme dans de nombreuses autres universités, des étudiants et des personnels se mobilisent pour s’opposer à cette loi : près d’un millier d’étudiants ont participé à une AG à Nancy mercredi 28 mars. Le Campus Lettres est bloqué et occupé par nos étudiants depuis le 22 mars. Dans plusieurs cas, la réponse du ministère ou des dirigeants d’établissement a été l’autoritarisme et des interventions policières sur les campus universitaires, comme à Nantes, Bordeaux, Paris, Lille, Caen, Dijon, Grenoble, Strasbourg. Des attaques violentes, survivances d’un autre siècle, ont eu lieu à Montpellier, à Lille, à Strasbourg.

Pour en débattre ensemble et pour que nous, enseignants / chercheurs et BIATSS de l’université de Lorraine, prenions notre part dans cette mobilisation, nous appelons tous les personnels à une assemblée générale, mardi 3 avril à 11 heures, Campus lettres et sciences humaines de Nancy, amphi 042.

Le collectif des personnels de l’université de Lorraine contre la sélection
Avec le soutien intersyndical de : CGT-FERC Sup, SNASUB-FSU, SNESUP-FSU, SNPREES-FO, Sud Éducation Lorraine.



Articles de la même thématique : Mobilisations – Actions

Mardi noir à Nancy

TERF, t’es pas mon genre !