Solidarité avec les convoqué∙es

Nancy |

Neuf personnes sont convoquées au commissariat Lobau à Nancy, à différentes dates au mois de mars, suite à une action devant le dépôt de bus Keolis le 10 janvier dernier.

  • Les rassemblement sont annulés pour cause de vous savez quoi

     

La convocation coordonnée est ciblée contre neuf militant·es (Gilets jaunes, CGT, Front social, SUD-Solidaires, non encarté·es) tout·es investi·es dans l’AG interpro locale. Les un∙es et les autres sont ouvrier∙es, infirmier∙es, enseignant∙es, éclusier∙es, enseignant∙es-chercheur∙es. L’infraction reprochée est le délit d’entrave à la liberté de travail, par violences ou voies de fait, punie d’une peine maximum de 3 ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende.

La démarche vise clairement à réprimer et casser la mobilisation contre la réforme des retraites. Dans l’immédiat, nous appelons à une mobilisation devant Lobau aux dates des convocations, notamment lundi 16 mars à 9h40 pour la première convocation, bien évidemment dans le respect des précautions sanitaires en cours.



Articles de la même thématique : Répression – Prisons