Public nombreux pour comprendre les enjeux du Nucléaire à Bure.



Une soixantaine de personne est venue mercredi en salle A136 pour une projection discussion avec Isabelle Masson-Loodts réalisatrice du film "Un Héritage Empoisonné".
Événement organisé dans le cadre du Cycle de conférences Grand-Est par le Collectif contre l’Enfouissement des Déchets RAdioactif et Mirabelle Lorraine Nature Environnement en partenariat avec l’université populaire.

JPEG - 264.8 ko

Comparer la guerre 14-18 et l’industrie du nucléaire peu paraitre saugrenu pourtant il y a beaucoup de point commun quand on pense aux déchets de ces dernières.
En effet alors qu’un siècle a suffi pour faire oublier le danger, pourtant encore réel, des rebuts de 14-18, comment croire que notre mémoire permettra de maintenir la vigilance des générations futures autour des déchets nucléaires qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?
C’est la question que pose la réalisatrice dans son film, accès sur le besoin de mémoire intergénérationnelle quand on cache sous terre des produits hautement dangereux.
Un parallèle d’autant plus saisissant quand on se rend compte que le projet d’enfouissement des déchets nucléaires est prévu dans le même département que celui utilisé pour éliminer les obus de la grande guerre, la Meuse.
Les Meusien-ne-s ont oublié la pollution de leur sol par les obus chimiques en moins d’un siècle, il ne sera pas possible d’assurer la mémoire des déchets radioactifs sur des centaines de milliers d’années.
Découvrez 40min d’échange qui a eu lieu après le film.



Articles de la même thématique : Écologie – Nucléaire