Procès des étudiant.e.s de la Fac de Lettres

Nancy |

Mercredi 23 janvier à 13h30, les souvenirs de la répression policière et judiciaire se rappellent à nous et nous obligent une fois de plus à y faire face.

C’est le jour où deux copaines, camarades de lutte, passent en procès pour avoir affirmé haut et fort qu’iels n’étaient pas d’accord avec la politique gouvernementale vis à vis de la fac.
Sous le couvert d’accusations, c’est la pensée politique et le mouvement estudiantin que l’appareil répressif compte ici mettre à mal.

C’est pourquoi l’université populaire de Nancy appellent toutes celles et ceux qui le souhaite à venir devant le tribunal de grandes instances pour (ré)affirmer leur soutien aux deux accusé.es et pour protester contre une justice qui une fois de plus se mue en tribunal politique.
Car c’est bien de cela qu’il s’agit, un procès politique contre deux personnes arrêtées pour leurs idées qui visiblement dérangent les puissants de ce pays.

La repression politique est de plus en plus violente, ne la laissons pas se banaliser, rendez vous demain mais aussi le 8 février à 8h30 et le 15 mars à 8h00 pour apporter votre soutien à nos 7 copaines étudiant.e.s.