Paroles de jeunes cinéastes, le 17 avril 2018, à Nancy

Nancy |

L’Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel ferme ses portes à la volonté du directeur.

Bien que ce soit souvent oublié, l’université de Lorraine a une branche audiovisuelle. L’IECA (Institut Européen du Cinéma et de l’Audiovisuel) est un petit bâtiment près du conservatoire, régi par un directeur. C’est dans ce lieu qu’on essaie de construire à travers notre médium de création, nous étudiant.es de l’université de Lorraine. Aujourd’hui, nous prenons la parole. Nous sommes contre la loi ORE et son monde, contre l’externalisation et le dézinguage du service public, contre la sélection et son marché concurrentiel, contre la précarité des professeur.es, des étudiant.es, des petites mains qui font fonctionner l’entreprise du monde salarial. Et c’est pour cela qu’un blocage de l’administration et une occupation ont été envisagé.es. Le directeur de l’IECA, Régis Latouche a décidé de fermer ce lieu, nous le regrettons et espérons que dans les jours à venir l’IECA puisse devenir un lieu de lutte supplémentaire à Nancy.