Marche des internationalistes pour la libération du leader kurde A. Ôcalan

Nancy |

Appel à la longue marche « Liberté pour Ôcalan, solution politique pour le Kurdistan »

Le 15 février 1999, le MIT (services secrets turcs), aidé par la CIA et le Mossad, enlevait à Nairobi (Kenya) Abdullah Ôcalan, le leader et cofondateur du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan).

A l’occasion de cette date anniversaire, plusieurs manifestations sont organisées à travers le monde. Parmi celles-ci, trois d’entre elles, l’une partant du Luxembourg, l’autre de Genève et la dernière de Francfort, vont converger vers Strasbourg, pour s’y retrouver le 15 février 2020 (à 10 h place de la gare) pour une grande manifestation suivie d’un meeting.

Ces manifestant·es vont marcher plusieurs jours et traverser de nombreuses villes et villages, afin de sensibiliser l’opinion internationale sur les conditions de la détention de A. Ôcalan. En effet, il est détenu en isolement total, sans aucun droit de visite, pas même celle de ses avocats, avec quatre autres prisonniers sur l’île prison d’Imrali. Ces conditions révèlent l’impasse dans laquelle se trouve la question kurde en Turquie et donc la nécessité d’une résolution politique de celle-ci.

Dans les villes étapes seront organisées des soirées (débats, musiques ou films...), permettant une meilleure connaissance des théories d’ A.Ôcalan et du mouvement kurde (confédéralisme démocratique, jinéologie...) qui ont permis la révolution du Rojava.

La marche qui débutera devant la Cour de Justice de l’Union Européenne à Luxembourg ville, le 10 février, est essentiellement constituée de militant·e·s internationalistes, originaires d’une vingtaine de pays. Cette action, qui en est à sa sixième édition, après une halte à Guénange (10/02), Thionville (11/02), Metz (12/02), Nancy (13/02), sera à Strasbourg (les 14 et 15 février).

Programme du mercredi 12 Février à Metz :

  • 10h00 : Rendez vous à LE BAN SAINT MARTIN pour le départ,
  • 12h00 : Pause devant la Mairie de METZ puis départ vers la Place de la République,
  • 16h30 : Arrivée au Gymnase de la Patrotte Rue Théodore de Gargan
  • 19h00 : Repas suivi d’un concert (Musique Berbère et Rap kurde avec SERHADO) au Gymnase de la Patrotte

Programme du jeudi 13 février à Nancy

A l’occasion de l’étape à Nancy, le 13 février, nous, le Comité de Solidarité Nancy Kurdistan, appelons à soutenir et à rejoindre les marcheurs afin d’exiger, d’une part, la libération d’Abdullah Ôcalan et de tous les prisonniers politiques en Turquie et d’autre part, la résolution politique de la question kurde.

  • 11h : Rendez-vous entrée de Nancy Boulevard Scarpone (parking Kiloutou) pour le début de la marche,
  • 12 h : Place Simone Weil (devant la Gare) : Pause Pique-nique et prise de parole, musiques, chants....
  • 14 h : Reprise de la marche/manifestation à travers la ville, qui se terminera en soirée au gymnase de Brabois Françoise Lhuillier (rue d’Aquitaine),
  • 19h : repas offert par des associations kurdes suivi d’une conférence débat sur la jinéologie (La science de la libération des femmes dans le mouvement kurde).

COMITE DE SOLIDARITÉ NANCY KURDISTAN

Rappel : Le comité de solidarité Nancy Kurdistan appelle à un rassemblement tous les vendredis à 18h place Maginot pour dénoncer l’invasion / occupation du Rojava et du Nord Est de la Syrie par l’État turc.

PDF - 213.7 ko
À lire aussi :

Projection de deux films sur le Kurdistan mardi 11 février

Deux films sur la place gagnée par les femmes dans une région en guerre du Moyen-Orient suivis d’un débat.



Articles de la même thématique : Mobilisations – Actions

Brocante Toutes solidaires