La chanson engagée des 60’s. Projection à Quartier libre

Nancy |

Projection des documentaires « La chanson politique de Colette Magny » et « Aliénation et hiérarchie (ou l’anti Dutronc) » suivie d’un échange avec le réalisateur Yves Marie Mahé du collectif Négative, à la librairie-café associative Quartier libre (11, Grande rue à Nancy), le mardi 13 juin à 19h30.

La librairie-café associative Quartier libre (11, grande rue à Nancy) vous invite, dans le cadre de l’été libertaire, à la projection des deux documentaires sur la chanson engagée des 60’s en présence du réalisateur Yves Marie Mahé du collectif Négative, le mardi 13 juin à 19h30.

« La chanson politique de Colette Magny » - 32 min

Colette Magny a, très tôt, refusé la carrière dans le show-business que sa voix lui offrait.
Elle choisit l’engagement politique et la recherche musicale.
Blues, free jazz, collage, anti-poésie, voix parlée, chanson-enquête, musique contemporaine…

et

« Aliénation et hiérarchie (ou l’anti Dutronc) » - 22 min, sur le chanteur Evariste.

En 1966, les frais de la guerre du Vietnam amènent des suppressions de postes dans les universités américaines. Le Français Joël Sternheimer, docteur en physique théorique de 23 ans, voit son poste d’assistant à Princeton supprimé.
Revenu en France, il passe avec succès une audition chez Disc’AZ et enregistre en quelques jours en 1967, sous le pseudonyme d’Évariste (en référence à Évariste Galois), un disque qui connaît un vif succès : "Connais-tu l’animal qui inventa le calcul intégral ?". Le disque est très critique envers Antoine et Jacques Dutronc.
Cette escapade se voulait au départ sans lendemain. Mai 68 pousse le chanteur à reprendre la guitare pour enregistrer, en autogestion cette fois un disque aux accents plus clairement politiques.

Projection suivie d’un échange.
Accueil du public à partir de 19h.

Entrée libre.

Une participation volontaire sera la bienvenue en soutien à l’organisation de l’événement.



Articles de la même thématique : Culture

GrosGnon est une sale bête