Faites CAF au Front Social !

Nancy |

Mardi 20 juin au matin, après avoir prévenu des employés de la CAF via les syndicats, seize énervé-e-s du FRONT SOCIAL Nancy, parmi lesquel-le-s des membres de La Crise, SUD Educ, Solidaires 54 ou encore le CCAN, se sont introduit-e-s dans la Caisse d’Allocations Familiales sans crier gare.

Bonne surprise, France 2 est là pour faire un reportage sur l’accueil dans les CAF pour une diffusion au 13h. On ne boude pas notre plaisir de se faire interviewer pour souligner les efforts récents de la CAF afin de renforcer les sanctions et radiations… évidemment, aucune trace du Front Social au 13 heures de France 2.

Puis, à la surprise générale, on diffuse une fausse publicité pour la CAF qui contrôle, punit et encourage à la délation.

Plusieurs usagers manifestent par des sourires leur soutien jusqu’à ce que l’une d’entre elles prenne la parole pour dire qu’elle se retrouve avec 145 euros par mois suite à une dénonciation pour un prétendu « trop perçu » !

Entre temps, le mec de la sécu a foncé sur les camarades qui accrochaient une banderole sur les grilles pour finalement l’arracher en hurlant « la CAF est un lieu privé ! » À l’intérieur de la CAF, on est proche de l’esclandre avec la directrice, descendue pour une fois de sa tour d’ivoire… après avoir appelé les flics bien entendu. Quand les condés arrivent, ils sont quasiment aussi nombreux que nous, et la directrice en profite pour faire du chantage : « Si vous restez ici, on ferme la CAF et les usagers qui attendent devront rentrer chez eux ».

Pas grave, on se met devant avec la pub à fond et les banderoles déployées pour accueillir les gens par des distributions de « bons points Front Social » : « 2 places gagnées dans la file d’attente ! », « un contrôle offert ! », « une prise en charge imminente par un-e conseiller-e mais on ne sait pas quand », « 1 droit à l’oubli pour les fraudeurs-ses ! »

Quelques personnes sont revenu-e-s nous voir dehors et seront accompagnées et défendues par La Crise, qui a aussi obtenu par cette action le rétablissement d’un comité de liaison avec la CAF.

On se retrouve pour un petit déj’ populaire et social mardi 4 juillet au Pôle Emploi Gentilly !

Pour une démacronisation immédiate,
Le collectif FRONT SOCIAL Nancy
frontsocialnancy@riseup.net