Des flambeaux et des flics

Nancy |

Il y avait un nouvel appel à rassemblement aux flambeaux, vendredi 31 janvier en fin de journée à Nancy. Apparemment il était prévu que cela reste statique, mais les participant·es ont voulu bouger...

Le jeudi de la semaine précédente, l’intersyndicale avait appelé à un défilé aux flambeaux. Cette fois-ci le rassemblement était appelé seulement par la FSU et Solidaires, mais il y avait aussi des gens de FO, de la CGT, du Front Social, des Gilets Jaunes, des étudiant·es... bref, de toutes celles et ceux qui se mobilisent depuis bientôt deux mois contre la réforme des retraites.

Le rassemblement place Maginot n’était pas très nombreux, nous étions environ 150, dans une ambiance tranquille et familiale, avec des enfants contents de porter des flambeaux, des poussettes... Mais faire du surplace était un peu frustrant, d’autant plus qu’il y a des endroits où on peut être plus visibles un vendredi soir. Les manifestant·es ont donc tenté de se rapprocher de la gare en allant vers le haut de la place... mais les camions de policiers ont été plus rapides et se sont déployés pour empêcher d’aller plus loin. La foule est alors redescendue pour tenter de descendre la rue Saint-Jean... mais à nouveau, les véhicules et les flics se sont interposés.

Alors évidemment, comme nous étions sur la voie du tram, cela n’a pas plu. Une, deux, dernière sommation, et voilà les robocops en ligne pour nous repousser sur le trottoir. Ensuite c’était un peu compliqué pour eux, comme trois torches terminaient de brûler sur les rails il a fallu appeler les pompiers... dont le camion n’a pas pu arriver à cause du tram bloqué sur la voie. Et puis les voitures de flics restées en travers continuaient de bloquer le tram, bref, beaucoup de désordre pour bien peu de choses.

Cela dit le calme est vite revenu. Il faut dire que le commissaire au bonnet, celui qui systématiquement fait monter la tension, provoque puis interpelle des manifestant·es, n’était pas là. C’était peut-être son soir de repos, en tout cas nous, ça nous a fait des vacances.

JPEG - 172.9 ko
JPEG - 42.9 ko
JPEG - 175.2 ko
JPEG - 388.2 ko
JPEG - 524.1 ko
JPEG - 201.7 ko
JPEG - 108.8 ko