Confinement : deux SDF prié-e-s de remballer leur installation par la milice municipale de Hénart

Nancy |

Le 6 mai à 17 h 30 nous sommes témoins de l’évacuation de deux personnes sans domicile fixe installées, depuis le début du confinement, sous la porte de la citadelle à Nancy.

Le véhicule de la police municipale barrant la circulation, les deux agents attendaient qu’ils rassemblent leurs affaires. C’est alors que, offusqués nous interpellons les agents de la police municipale de Nancy. Un agent répond : « Vous avez un appartement vous n’avez qu’à les héberger chez vous... »

Réponse surréaliste à laquelle l’une des deux personnes expulsées réagit en questionnant les mesures de confinement : « On est pas censé éviter d’inviter des gens chez nous en période de confinement afin de ne pas se contaminer ? »

Avec l’autorisation des personnes concernées, je prend rapidement quelques photos. À mon départ, les policiers appelaient leur collègue à la radio : « Un individu prend des photos pour les publier sur les réseaux sociaux... » Le couple me disait que c’était toujours la même brigade qui les emmerdait.

JPEG - 101.6 ko
JPEG - 101.9 ko

Voila ce que fait la police municipale de M. Hénart, maire de Nancy, en pleine période d’épidémie de covid 19 au bout de 7 semaines de confinement, période particulièrement subie par les citoyen-ne-s vivant dans la rue.



Articles de la même thématique : Discriminations – Racisme