Compte rendu de l’AG du 28 novembre à la fac de lettres de Nancy

Nancy |

Les étudiant.e.s se rejoignent pour décortiquer la réforme des retraites, s’informer et s’organiser contre l’ensemble des lois anti sociales, contre la précarité étudiante et pour l’exonération des frais d’inscription pour les étudiant.e.s étranger.ères hors UE.

L’assemblée commence par la lecture d’un texte qui rappelle que les personnes affiliées à des partis ou des syndicats d’extrême droite — n’ayant pas d’autre vocation que de diviser l’assemblée et de porter des paroles oppressives — n’ont rien à faire dans nos assemblées générales. Ielles ne font pas parties de nos luttes sociales, historiquement ancrées à gauche.

Suite à la lecture de ce texte, une personne affiliée à la cocarde étudiante [1] est redirigée vers la porte de sortie, sous les « SIAMO TUTTI ANTIFASCISTI ».

L’assemblée commence réellement à partir de là. Un retour sur la réforme des retraites est fait par différentes personnes. La parole a été prise par des Gilets Jaunes du groupe de Nancy qui ont manifesté leur soutien aux revendications étudiantes et leur volonté de faire converger nos luttes, notamment à la grève du 5 décembre. S’en suivent des débats autour de la réforme des retraites qui ont mené à une critique globale des politiques néo-libérales et sur la nécessité de s’organiser collectivement pour que nos luttes triomphent. Des lycéen.nes ont témoigné de leur volonté de se mobiliser dans leurs établissements. Les étudiant.e.s leur ont affirmé leur soutien (matériel, idéologique, humain).

Une liste de revendications (non-exhaustive) a été établie :

  • Retrait de la loi retraite
  • Augmentation des bourses
  • Indexion des bourses sur l’inflation
  • Diminution et gel du prix des repas au RU
  • Diminution et gel des loyers du CROUS
  • Exonération des frais d’inscription de toustes les étudiant.e.s étranger.ère.s
  • Augmentation des APL
  • Protection périodiques gratuites sur les campus

Une liste de modalités d’action a également été établie :

  • Blocage ?
  • Barrage filtrant le 4 décembre
  • Interventions en TD / amphi
  • Tractage dans les lycées
  • Occupation du « foyer étudiant »
  • Réappropriation d’une salle en vue d’en faire un lieu d’organisation de la mobilisation
  • Confection d’affiches, de tracts et de banderoles pour la manifestation

Aucun vote n’a eu lieu. Cependant il est possible à toute personne souhaitant s’engager de venir à la réunion d’organisation prévue le vendredi 29 novembre à midi.

Prochains rendez-vous :

  • le 29 novembre à 12h : Réunion d’organisation et création de comités de mobilisation en A052 !
  • le 3 décembre à 12h : Intervention d’un sociologue sur la réforme des retraites en A042
  • le 5 décembre à 12h : ASSEMBLEE GÉNÉRALE et départ en manif (départ de place de la République à 13h30)

À toutes les facs occupées, bloquées,
À tous les restos U autogérés,
À tous les comités de mobilisations qui fleurissent un peu partout,
À la rage des étudiant.e.s et leur détermination,

Big up, les beaux jours ne font que commencer.

Big up aussi aux grévistes de partout, on se voit tout bientôt DANS LA RUE !



Notes

[1Organisation étudiante proche du rassemblement national.

Articles de la même thématique : Éducation

La précarité brûle