[Bure] Témoignage de l’expulsion de la cabane du grand chêne à 25 m de hauteur

Bure |

Nous avons été réveillé.e.s par un coup de téléphone à 6h30 du matin. Il faisait encore nuit mais par terre à 25 mètres en dessous de nous on voyait des lumières. On s’est demandé si c’était des copain.e.s mais les projecteurs éclairaient la cabane, il faisait clair comme en plein jour, ce ne pouvait être que des gendarmes. Au téléphone, la même nouvelle est confirmée, vigie sud, vigie sud est et barricade nord sont cernées et envahies par les militaires.

JPEG - 45.1 ko

Quand le soleil s’est levé on a vu une vingtaine de gendarmes en dessous de notre arbre. Parmi eux, deux gradés. Nous sommes sorti.e.s sur les branches pour avoir une meilleure vue, on restait en contact avec les copain.e.s en dehors du bois grâce au téléphone. On s’est fait du thé et et on s’est dit qu’on allait rester là des semaines. Il faisait moins 2 dans la cabane mais on avait de bonnes couvertures et beaucoup de nourriture ! De quoi tenir un siège !

Lire la suite ici



Articles de la même thématique : Répression – Prisons

Pour Hocine