Après l’AG étudiante du 1er février

Nancy |

Jeudi 6 février, 150 personnes se sont réunies en Assemblée générale (AG) à la fac de lettres à Nancy, à l’initiative de l’UNEF et avec le soutien de différents syndicats de l’Education nationale.

C’est une première AG réussie. En présence d’une majorité d’étudiant.es, de quelques lycéen.nes, de personnels de l’université mais aussi d’enseignant.es du second degré et de divers représentant.es syndicaux (CGT, FO, FSU, SUD-éducation) et politiques (PCF, FI, libertaires).

Les intervenant.es sont globalement tombés d’accord sur le constat d’un ensemble de réformes qui font système : plan étudiant, Parcours Sup et réforme du baccalauréat, tout converge vers la fin de l’université accessible de droit pour toutes et tous par l’obtention du bac.

Mardi matin des militant.es de l’Unef et libertaires étaient intervenu.es pour empêcher le CA de l’université de valider des "attendus" pour la plateforme Parcours Sup (cf. compte-rendu), ce qui a provoqué les protestations de la présidence de l’université et du Sgen-CFDT. Il reste que même si une politique non sélective était localement mise en place, le fait d’entrer dans Parcours Sup contribuerait à son fonctionnement donc à légitimer la sélection ailleurs, sans compter qu’une politique non sélective en 2018 peut changer dans deux ou cinq ans.

Il a été utilement rappelé que les précédentes tentatives de mise en place de la sélection à l’entrée de l’université, en 1968 et en 1986, on été défaites par la mobilisation massive de la jeunesse, première concernée. Il n’y a donc pas le choix.

Plusieurs décisions ont été soumises au vote et adoptées par l’AG :

  • mise en place d’un comité de mobilisation chargé d’organiser la lutte et d’informer sur les réformes
  • occupation d’une salle à la fac qui fasse point d’info sur Parcours sup et le plan étudiant [salle A028]
  • nouvelle AG mardi 6 février à midi
  • départ depuis l’AG pour rejoindre la manif du second degré (lycéen.nes et personnels) à 14h30 place Stanislas.

Ce n’est qu’un début...