Week end autour de la pédagogie sociale à Quartier Libre

Nancy |

Dans un contexte de développement de la précarité généralisée, que peut la Pédagogie sociale face au déclin des institutions, face à la perte de vitesse et de légitimité des pratique sociales, éducatives, et culturelles les plus courantes ?

Samedi 29 septembre

à 17h - Rencontre avec Laurent Ott autour de la pédagogie sociale

Lors de cette rencontre, Laurent Ott donnera son éclairage en présentant la pédagogie sociale dans son originalité et sa complémentarité vis à vis des pédagogies traditionnelles et nouvelles, illustrant ses propos d’exemples issus de sa pratique au sein d’Intermèdes-Robinson. Ce centre social à Chilly-Mazarin affilié « MJC » et association Jeunesse Education Populaire » a pour but de développer et d’inventer de nouvelles modalités d’animation, d’éducation, de vie sociale et collective, en dehors des structures et des institutions traditionnelles.

Laurent Ott est philosophe social, auteur de différents textes et ouvrages sur la famille, la parentalité, l’éducation et la pédagogie.
Il est aussi directeur d’Intermèdes-Robinson. Depuis 2005, l’association intervient directement sur le lieu de vie des personnes. Ils pratiquent des ateliers hors les murs tout au long de l’année.
Leurs références pratiques et théoriques s’inscrivent dans le courant de la pédagogie sociale, comme J. Korczak, « Le droit de l’enfant au respect », C. Freinet, « Seule la vie prépare à la vie » P. Freire, « Pédagogie des opprimés ».

Plus de renseignements sur leurs actions : http://www.intermedes-robinson.org/

Entrée libre

******************

à 19h - Petite restauration végane par "Las Vegan" (prix libre)

******************

à 20h - Conférence gesticulée de Mélody Dababy

Itinéraire d’une sale gosse : de l’enfance inadaptée à la pédagogie sociale.
L’éducation en tant qu’adaptation à la norme sociale fait de l’enfance la matrice des discriminations, à partir de laquelle s’acquièrent, se reproduisent et se superposent les schémas de domination qui structurent notre société. En faisant vibrer son vécu et son expérience en résonnance avec les apports théoriques de grands pédagogues, Mélody déploie sur scène une démonstration de pédagogie sociale sur un groove enragé. Une conférence pour penser les blessures de l’enfance et interroger la place des enfants dans notre société.

Mélody Dababi est cofondatrice de l’association d’éducation populaire Mme Ruetabaga qui met en œuvre une action de développement social communautaire à partir de la revitalisation des espaces publics.
Implantée sur le quartier de la Villeneuve, à Grenoble, elle organise des ateliers de rue gratuits et ouverts à tous et toutes, dans un esprit de convivialité, d’autogestion, d’éveil à la créativité et d’apprentissage de l’autonomie. Elle s’inspire de la démarche de la pédagogie sociale et contribue au débat, à la recherche et à la formation dans ce domaine.
Pour plus de renseignements sur leurs actions : http://www.mmeruetabaga.org/

Entrée à prix libre

Dimanche 30 septembre

de 15h à 18h - La pédagogie sociale : quel ancrage local ?

Atelier de discussion en présence des intervenant.e.s de la veille.

Participation gratuite sur inscription : quartier.libre@protonmail.com