Webinar sur l’enquête d’Audrey Lebel : « Armes : la France, terre d’accueil »

Commercy (55) |

Le groupe local d’Amnesty International Bar le Duc-Commercy organise un webinar en présence de la journaliste, Audrey Lebel, qui a réalisé l’enquête sur ce centre à Commercy prêt à former des militaires saoudiens. Il sera également animé par Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer sur notre campagne "Silence, on arme !".

Attention : Cet article renvoie vers Zoom et Facebook pour assurer la diffusion de la conférence.

Les entreprises comme Zoom, Facebook et consorts font leur beurre en exploitant et revendant les données privées de leurs utilisateurs et utilisatrices à des fins de marketing ciblé et d’entraînement d’algorithmes destinés à la surveillance de masse. Qui plus est, elles n’ont aucun scrupule à collaborer avec la police et la justice dans le cadre d’enquêtes ou d’opérations de renseignement, bien au contraire.

Le réseau Mutu a réalisé une brochure proposant quelques pistes pour s’organiser en ligne sans utiliser ces plateformes propriétaires et commerciales. Nous encourageons vivement la lecture de cette brochure et l’utilisation des outils qui y sont recommandés, plus sécurisés et plus respectueux de la vie privée.

Le collectif de modération de Manif’Est

"Quand la France vend des rafales, en Inde, ce n’est pas pour le défilé du 14 juillet local, c’est pour transformer les gens en charbon de bois". Cette réponse a été donnée par Gérard Longuet, sénateur Les Républicains de la Meuse et ancien ministre, à Audrey Lebel, journaliste pour la Chronique d’Amnesty International France, lorsque celle-ci l’a interviewé sur le bien fondé de vendre des armes à un pays qui les utilise contre des civils, en l’occurrence, l’Arabie saoudite.

Dans une enquête au long cours, paru le 2 juillet 2020, elle dévoile notamment les dessous de l’implantation d’un centre de formation au maniement des armes de l’entreprise belge John Cockerill (ex-groupe CMI depuis mai 2019), destiné à accueillir des militaires saoudiens à Commercy dans la Meuse, avec le soutien des pouvoirs publics français.

L’enquête en vidéo : https://invidious.fdn.fr/watch?v=_KfpE4CWsqo

En toute impunité et en flagrante contradiction avec ses engagements internationaux, la France fournit des armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, pays engagés dans le conflit au Yémen. Conflit qualifié de la pire catastrophe humanitaire au monde par l’ONU.

En lien avec la campagne "Silence, on arme !", la journaliste Audrey Lebel a mené une enquête inédite qui révèle la manière dont la France va un cran plus loin, en permettant à des militaires saoudiens de venir se former sur le sol français, à Commercy.

Pour en savoir plus sur cette enquête, rendez-vous donc le 19 mars à 19h pour un webinar animé par Audrey Lebel et Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer sur notre campagne "Silence, on arme !".

Participer à l’événement sur Zoom (https://zoom.us/j/91297310165). Aussi visible sur Facebook (https://www.facebook.com/events/161354272488030/).

PNG - 1.9 Mo

Articles de la même thématique : Militarisation – Guerres

La Chanson de Craonne