Mutzenhardt dégage, la ZAD vivra !

Nancy |

Quelques 300 personnes ont manifesté cet après-midi. L’appel était pour le soutien contre l’expulsion de la ZAD de Notre Dame des Landes ainsi qu’un soutien aux étudiant·e·s en lutte. Un début de convergence des luttes qui fait plaisir à voir.

Le rdv était donné à 14h devant l’université populaire du sapin.
On notera une forte présence journalistique et policière, prouvant qu’il se passe quelque chose d’important en ce moment. Le cortège de plus de 300 personnes, étudiant·e·s, soutiens à la ZAD ou à Bure, fonctionnaires, a déambulé dans les rues de Nancy jusqu’à la place Stan.
Beaucoup de slogans, regroupant l’ensemble des luttes en cours dans le pays se sont faits entendre.
Arrivé·e·s place Stan, les étudiant·e·s ont appelé à poursuivre en manif sauvage jusqu’au campus de lettres.
C’est donc un cortège d’une cinaquantaine de personnes qui est remonté jusqu’à l’université, sans oublier de passer devant sa présidence.

Vers 19h, c’est un repas préparé par la communauté kurde qui fut partagé entre les gens encore présents à la fac de lettres, le tout en musique.

La convergence des luttes est en marche ;)