Média Jaune de Lorraine... Salva pas le faire !

Nancy (54) |

En février 2019, après l’irruption des Gilets Jaunes, un "média alternatif" a été créé avec une page Facebook intitulée "Média Jaune de Lorraine" (avec un logo "Média Libre Lorraine"). Cette page, qui compte quelques 20 000 abonné·es, est animée par 5 personnes qui travaillent régulièrement à produire des reportages, des lives et des contenus sur les mouvements sociaux en Lorraine et au-delà parfois. Les animateurs de la page se disent "a-politiques" ou selon le vocabulaire des un.es et des autres, "a-partisans".

Information avant la lecture : cet article contient quelques liens vers la page Facebook de Média Jaune de Lorraine ou vers la page Odyssée de Néo Salva afin de sourcer les propos factuels.

Cette posture amène des personnes très différentes à fonctionner ensemble, tellement différentes qu’aujourd’hui un militant se revendiquant "anarchiste, antifasciste" y côtoie sereinement un autre militant, dont le pseudo est "Néo Salva", qui assume pleinement des posts ouvertement complotistes, antisémites et contribuant, à sa mesure, au développement d’un mouvement QAnon en France. Il est temps de dénoncer la dérive confusionniste de ce dernier et de s’interroger sur le positionnement de la page Média Jaune de Lorraine.

De l’écho des mouvements sociaux à la dérive complotiste

La page Média Jaune de Lorraine se fait le relais des mouvements sociaux, et il s’est notamment fait l’écho du mouvement des Gilets jaunes et des manifestations pendant le mouvement social contre la réforme des retraites de Macron, à l’hiver 2019-2020. La page dénonce et renseigne régulièrement les violences policières observées en manifestation et contribue donc à les visibiliser, ce qui est une bonne chose du point de vue de la lutte contre ces violences. Dans le même sens, dernièrement, la page s’est fait le relais de la lutte antinucléaire contre le projet Cigéo à Bure, contribuant à faire connaître cette lutte et la répression qui s’exerce sur les militant·es antinucléaires.

Pour autant, de posts en posts, nous avons été nombreux·ses à observer une dérive de la ligne éditoriale de la page. Par exemple, il y a eu le soutien à Fiorina Lignier, une mutilée gilet jaune, dont le positionnement à l’extrême-droite était pourtant bien documenté.

JPEG - 89.2 ko

Les animateurs de la page ne trouvaient rien d’illogique à tenir une ligne "apartisane", y compris face à des personnes qui tentent une récupération du mouvement gilet jaune à l’extrême droite... Une autre fois, on a pu voir le partage d’un clip vidéo en hommage aux Gilets jaunes du groupe de black metal national-socialiste "Kommando Peste Noire", dont le chanteur Famine (alias Ludovic Faure), par ailleurs figure du local identitaire le Bastion Social de Clermont-Ferrand, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis après une agression sur une personne car il le croyait antifa en juillet 2018, lui fracturant la mâchoire. Ce post a depuis été supprimé suite aux alertes exprimées par des internautes.

Un des animateurs de la page a participé, en tant que Média Jaune de Lorraine, à deux émissions sur une radio locale d’extrême droite (Radio Lorraine enragée). La première en juin 2020 en compagnie de Sylvain Durain, auteur masculiniste, l’un des fondateurs de la librairie "Les deux cités" qui est l’objet d’une mobilisation unitaire large sur Nancy. La deuxième émission en janvier 2021, dédicacée à l’antisémite notoire Hervé Ryssen (condamné à plusieurs reprises pour ses propos antisémites, jusqu’à se voir infliger en septembre 2020 une peine de prison ferme), en compagnie de Pierre Louvers animateur de l’association "Le club du mercredi", qui organise des conférences d’extrême droite sur Nancy. Il est assez surprenant de vouloir combattre le fascisme tout en cautionnant la diffusion de ses idées en participant à des médias comme Radio Lorraine Enragée, qui ne cache absolument pas ses opinions fascisantes.

JPEG - 123.6 ko
JPEG - 107.5 ko

Néo Salva : un militant de la mouvance QAnon France ?

Cette dérive complotiste de Média Jaune de Lorraine doit-elle être attribuée à l’animateur dont le pseudo est "Néo Salva" ? Dans ce cas quel est le positionnement des autres animateurs de la page ? En effet, le 19 septembre, la page Média Jaune a partagé une photo de manif anti pass à Metz avec une personne qui portait une pancarte sur laquelle était dessiné le symbole franc-maçon lié à un QR-code et à un hameçon de pêche, avec une vidéo extraite du film "Forces occultes" (film de propagande nazie, tourné en 1943, antisémite et anti-franc-maçon). En titre, sous la vidéo, était écrit "Mais qui ?" puis "hommage à Cassandre" (en soutien à Cassandre Fristot, cette enseignante qui avait défrayé la chronique avec sa pancarte antisémite à Metz cet été, ancienne candidate d’une liste FN et actuellement militante au Parti de la France). Depuis le post a été supprimé, mais on peut encore voir la vidéo sur la page Odyssée de Néo Salva de la même manière que l’on peut y trouver une interview directe de soutien avec Cassandre Fristot.

JPEG - 302.7 ko

Néo Salva est encore à ce jour membre actif de la page Media Jaune Lorraine. Il s’y fait le relais des théories complotistes les plus fumeuses, telles que la négation de la pandémie de Covid, des fake news sur l’efficacité des vaccins contre la Covid (malgré leur efficacité avérée, ou encore des délires sur le dangers des chemtrails (théorie conspirationniste qui avance que certaines traînées blanches créées par le passage des avions en vol sont composées de produits chimiques délibérément répandus en haute altitude par diverses agences gouvernementales pour des raisons dissimulées au grand public), en passant par les théories issues du mouvement QAnon (mouvement pro-Trump introduit via les USA). Pendant la prise d’assaut du Capitole par les militant.es QAnon à Washington, Média Jaune relayait certaines vidéos de ce mouvement proto fasciste...

JPEG - 123.4 ko

Ce même Néo Salva "s’amuse" à donner la parole pendant les manifestations à un royaliste, ou encore relaie les théories complotistes du site "les déQodeurs" qui initie un mouvement QAnon en France. Néo Salva est aussi apparemment un fervent catholique, il partage par exemple une vidéo de Mgr Carlo Maria Viganò qui avait adressé au Président Donald Trump un courrier reprenant des thèmes conspirationnistes de mai 2020 et associant les émeutes à la suite du décès de George Floyd à l’Apocalypse...

JPEG - 155.7 ko

A minima, il serait intéressant d’avoir une clarification de la ligne éditoriale de Média jaune de Lorraine : on garde en son sein une personne qui relaie des vidéos antisémites, complotistes, et participe à l’émergence d’un mouvement QAnon ? Ou bien on prend une position claire et antifasciste ?

Pour toute personne ou collectif se réclamant de l’antifascisme, on ne discute pas avec l’extrême-droite, on ne cautionne pas ses idées, même par omission, on la combat pied à pied ! L’extrême-droite se développe aujourd’hui en partie sur le terrain créé par les théories confuses et complotistes, ne laissons aucun interstice à ces mouvances. Cette démarche antifasciste claire est donc politique, au sens premier du terme.

Des antifascistes


Articles de la même thématique : Médias