Carnaval de Quartier aux Trois Maisons

Nancy |

Le carnaval est une fête joyeuse et populaire, un espace de liberté, d’actes spontanés. On y remet en cause les institutions et la société, soi-même et les autres, sans limites.

Notre carnaval de quartier sera l’occasion de se rassembler pour une déambulation masquée et de fêter la fin de l’hiver, la fin d’un cycle.

Le symbole qu’est devenu la girafe y sera à l’honneur.
Liée au mythe du phénix, elle vivra sa transformation, sa mutation et son renouveau. Pour que toutes et tous puissent y participer avec gaieté, notre totem sera porteur de messages spontanés.

Défaisons-nous de l’ancien, ouvrons-nous au renouveau.
Mettons au feu le temps révolu pour nous animer, nous vivifier.

La lutte pour l’ancienne école a été forte et unificatrice.
Aujourd’hui, l’énergie collective est étendue pour un quartier vivant et joyeux, un espace commun et populaire, inaliénable, car nous sommes le peuple, irréductible.
Imaginons nos règles et jouons-nous de la mascarade.

Nous encrons nos pas en solidarité aux autres luttes des vivantEs, contre les réalités sociales et politiques imposées.
Nous marchons vers un printemps déterminéEs, sur les traces de nos aïeuxet aïeules de la Commune et célébrons l’initiative d’autogestion.
Nous faisons appel à notre créativité, pour assurer notre indiscipline.

« Nous, les animaux sauvages, les vivants, nous qui observons et écoutons, nous qui agissons par nature et suivons nos instincts, rassemblons-nous et marchons.
Nous sommes Girafes, Renardes, Rats des villes et Rats des champs, Hiboux, Loups pourchassés et Chats errants, Corbeaux, Moineaux et autres oiseaux qui annoncent la tempête. Nous sommes libres, imprévisibles, nous sommes changeants et insaisissables. Enfilons nos masques, traçons un chemin et inventons nos règles. »



Articles de la même thématique : Vie politique locale

Nancy, ville radicale