Blocage à la fac de lettres de Nancy

Nancy |

La mobilisation contre la loi Vidal et le plan étudiant est montée d’un cran ce matin. En effet depuis 6h des étudiant-e-s ont entrepris de bloquer la fac de lettres.

MàJ :
18h22 La fac de lettres sera encore bloquée demain vendredi 23 mars, la Coordinatrice du Campus Lettres et Sciences Humaines annonce l’annulation des cours.
Copie de l’email annonçant l’annulation des cours du 23 mars :

Chers collègues et étudiants,

Aujourd’hui, jeudi 22 mars, le Campus Lettres et Sciences Humaines a été bloqué par des étudiants qui ont décidé de poursuivre le blocage demain.
Le campus sera donc encore bloqué demain : tous les cours sont supprimés.
Une assemblée générale aura lieu à midi en A052 au cours de laquelle seront débattues les raisons de ce blocage. Vous y êtes tous invités.
Bien cordialement,

Christine Bocéréan
— -
Directrice de l’UFR Sciences Humaines et Sociales - Nancy
Coordinatrice du Campus Lettres et Sciences Humaines
ATILF CNRS - UMR 7118
Université de Lorraine

10h30 Début d’AG sur le campus.

9h45 La présidente de la fac annonce la suspension des cours pour la journée.

JPEG - 2.1 Mo

Pour rappel, la Loi Vidal c’est :

  • la mise en place de critères de sélection (avoir 14 en français pour s’inscrire en psychologie par exemple)
  • la fin du BAC comme diplôme national d’accès au supérieur (on pourra avoir le bac et n’être pris nulle part)
  • l’augmentation des inégalités sociales (ce sont les classes populaires qui subiront le plus ce système)
  • la fin de la compensation entre UE et semestres (avoir au moins 10/20 à chaque UE pour valider son année)
JPEG - 2.4 Mo
JPEG - 153.4 ko
JPEG - 2.7 Mo

Ce blocage doit permettre au étudiant-e-s de continuer la journée avec un enterrement de la loi Vidal à 12h sur la pelouse du campus puis départ en cortège pour rejoindre le départ de la manifestation de la fonction publique.