Bienvenue en France ?

Nancy |

Jeudi 14 février, des personnels et étudiant∙es de l’université ont voulu se faire entendre par la ministre Vidal, de passage à Nancy.

Mobilisé∙es depuis plusieurs semaines contre la hausse des frais d’inscription des étudiant∙es étranger∙es hors-UE, une hausse qui va se traduire par une multiplication par 10 à 15 des montants actuels, elles et ils se sont retrouvé∙es rapidement à quelques dizaines ce jeudi à 19h près de l’Hôtel de Ville, place Stanislas. Mais les autorités ne l’ont pas vu d’un bon œil : elles ont dépêché un cordon de CRS équipés pour contingenter le rassemblement loin de l’entrée de l’Hôtel de Ville. Il est vrai que le public du "Parlement des étudiants" devait rencontrer la ministre, il aurait été dommage de lui faire entendre la revendication d’une université ouverte à toutes et tous, sans discrimination ni sélection par l’argent ou par d’autres moyens. Les CRS face aux étudiant∙es étranger∙es, c’est donc aussi cela, leur accueil en France...

JPEG - 85.6 ko
JPEG - 85.6 ko
JPEG - 92.2 ko