Des opposants au projet Vinci d’une autoroute à Strasbourg (GCO) occupent des ronds-points

Strasbourg |

Nouvelle mobilisation d’opposants au projet Vinci d’une autoroute à péage pour contourner Strasbourg.

Pour le troisième vendredi consécutif, vendredi 31 mars, une trentaine d’opposants ont occupé deux ronds-points sur la D392 (Bas-Rhin) entre Entzheim et Duppigheim, à proximité de l’échangeur avec l’A35 et entre Duttlenheim et Duppigheim, à l’intersection avec la D111.

De 16h30 à 18h, ils se sont fait entendre et voir dans une ambiance chaleureuse, soutenus par de nombreux klaxons et signes d’encouragement de la part des automobilistes et camions, preuve qu’il existe une vraie approbation du mouvement "rond-point" entamé le 17 mars.

A l’issue de la manifestation, les opposants se sont donnés rendez-vous à la cabane anti-GCO de Kolbsheim, occupée journellement depuis plusieurs semaines, pour un apéro/barbecue.

D’ores-et-déjà, ils annoncent qu’ils seront à nouveau mobilisés vendredi 7 avril, même lieu (ronds-points Duppigheim), même horaire (16h30). Ils réitèrent également leur appel à occuper d’autres ronds-points. Appel que vous pouvez lire ici : https://goo.gl/TiRLgi -



Articles de la même thématique : Écologie

GrosGnon est bien malade