Une compil’ punk contre la répression à Bure

Bure |

Depuis quelques semaines, des flyers faisant la promotion d’un compilation CD en soutien aux inculpés de Bure circulent dans plusieurs haut-lieux de la vie nocturne dijonnaise.
On a demandé au collectif Blast de nous en dire plus sur cette belle initiative.

Pour commencer est-ce que vous pouvez nous présenter votre collectif ?
Notre collectif est avant tout une bande de potes qui se cotoient depuis plus d’une dizaine d’année avec de nouvelles arrivées des départs...au gré de la vie quoi. Blast c’est la résurgence d’une asso qui s’appelle alhm (action libertaire haut marnaise) mais avec de nouvelles personnes qui sont arrivées depuis et qui ont permis de relancer une dynamique, un nouveau souffle. On organise des concerts/projections sur les villes de Chaumont et Langres. On essaye aussi de porter une présence antifasciste dans le maillage local en étant présent au sein d’évènements locaux qui s’accordent avec nos valeurs.

Comment vous est venue l’idée de faire cette compil’ ?
On traine tous autour des milieux politiques et musicaux à différents degrés. L’idée de la compil est venue de l’un d’entre nous lorsque une sale nouvelle nous est tombée dessus. Un pote s’est fait arrêter lors de la manifestation contre Cigeo à Bar-le-Duc en juin dernier. On s’est retrouvés devant la question de l’antirep et de comment on maintient une solidarité financière et humaine avec les potes qui peuvent partir en prison, la compile vient de ça...

JPEG - 52.7 ko

C’est important pour vous de soutenir Bure ? C’est quoi votre lien à cette lutte ?
Oui pour nous c’est important de lutter contre l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, cette lutte nous tient particulièrement à coeur car on se retrouve sur une lutte de territoire, Bure c’est à moins d’une heure de la maison pour certains... le nord de la Haute-Marne c’est notre territoire aussi, on l’habite on y a vecu grandi aimé pleuré. On y est attaché. Certains sont impliqués dans cette lutte depuis plus de dix ans... Après on est bien conscient que le problème des déchets nucléaires est un problème bien plus global, sur la gestion des ressources, notre rapport à la nature à notre consommation (énergétique et autres...) lutter contre l’enfouissement des déchets nucléaires c’est aussi lutter contre un système qui nous opprime bien plus globalement... ce n’est qu’une seule tête de l’hydre...

Lire la suite sur Dijoncter.

Pour commander la compil —> cocoalhm[at]riseup.net


Articles de la même thématique : Culture

Orage novembre