Premier mai : "Tout le monde déteste les élus !"

Nancy |

Rapide correctif sur le compte-rendu par l’Est républicain de l’intervention face aux élu.e.s républicain.e.s.

À l’appel de Laurent Hénart, maire de Nancy, plusieurs dizaines de notables, bourgeois.e.s et élu.e.s se sont rassemblé.e.s lundi 1er mai place Stanislas pour signifier leur opposition "républicaine" au Front national.

Drôle de compte-rendu par l’Est républicain qui écrit : « Des membres de la CNT perturbent le rassemblement unitaire et républicain » sous une photo... où outre la CNT, le premier drapeau visible est un drapeau de Sud-éducation !

En fait, le rassemblement n’a pas été vraiment « perturbé » et les élu.e.s des Républicains, du Parti socialiste et les représentant.e.s d’En marche ont pu poser pour plusieurs photos tandis que quelques dizaines de manifestant.e.s (CNT, Sud-éducation, mais aussi d’ailleurs et des sans carte) les interpellaient avec quelques slogans :

Hénart, tu t’barres, Debord, tu sors ! C’est une manif de travailleurs, de précaires et d’chômeurs !

Hénart, on t’a vu ! Fillon, Fillon, rends l’pognon !

Bien sûr, quand les notables ont pris le chemin pour rejoindre la manifestation du 1er mai, les uns et les autres ont eu quelques mots. Il faut dire que voir tous ces soutiens des politiques antisociales qui ont conduit Le Pen au deuxième tour se pointer à la manifestation du 1er mai, cela a de quoi énerver les plus modéré.e.s des syndicalistes...



Articles de la même thématique : Vie politique locale

Transports rustres