Newsletter hebdomadaire de Manif’Est

Les derniers articles postés sur le site Manif’Est.

Tribune collective pour une véritable liberté d’expression et d’information – Soutien au média Ricochets

Tribune de soutien au média libre drômois Ricochets menacé à nouveau d’une plainte pour la publication d’un article.

Qui obéit à qui ? (Pourquoi parler du virus est important)

La pandémie s’installe et, au prétexte de lutter contre le virus, l’État (surprise !) nous impose des mesures liberticides. Est-ce une raison pour abandonner le terrain de la prévention ? La santé est une question collective. Choisissons de refuser les cadres de pensée individualisants qui nous piègent.

Toi aussi bloque ta fac !

Il y a 15 ans la jeunesse nancéenne se mobilisait autour du mouvement dit "anti CPE". Quelque mois après la fin des blocages des facultés due au retrait du CPE par le gouvernement De Villepin, un groupe de militantEs CNT, SUD, Rezo-antiK et d’individus non-encartéEs, étudiantEs, précaires, et enseignantEs–chercheurEs dans les universités décident de faire le bilan de cette mobilisation et publie une brochure joliment intitulée "Toi aussi bloque ta fac !".

Recueil de récits du mouvement dit « anti-CPE » à Metz – 2eme partie

Quinze ans après, en cherchant un peu sur le net, je n’ai pas trouvé grand-chose sur le mouvement sur Metz : quelques rares photos, deux-trois vidéos, et des blogs d’antiblocage encore en ligne… J’ai donc interviewé des ami-e-s pour mettre par écrit ce bout d’histoire des luttes.
Deuxième partie : La lutte.

3ème confinement : Ne payons plus les pots cassés

L’an dernier, en cette période de printemps confiné et durement réprimé, je participais à l’écriture collective d’un texte d’appel à la sortie du capitalisme, à s’organiser, se fédérer etc. On fustigeait le système capitaliste libéral, le monde industriel, la destruction de la nature et la mondialisation, responsables de l’apparition et de la propagation du virus… tout en écoutant « Urgences musicales » d’un collectif de rappeurs. Un an plus tard, on en est déjà au 3ème confinement en fRance.

Pour la liberté de manifester

Mardi 13 avril matin, dix personnes étaient convoquées au tribunal de police à Nancy suite à des verbalisations pour rassemblement interdit en mai 2020.

Week-end avec les occupant-e-s de la Comédie de Reims

Depuis le lundi 15 mars 2021, la Comédie (centre dramatique national de Reims) est occupée par des militant-e-s de différents horizons professionels et socials.
Armés de revendications concrètes, ielles milites avec force et détermination pour un avenir meilleur.

Appel du Front pédagogique contre le nucléaire

Le groupe "Front pédagogique", initié dans le sud meusien, est né du constat qu’une grande partie des jeunes de Meuse / Haute Marne et alentours étaient soumis à la "communication" de l’ANDRA dans le cadre scolaire, que ce soit lors des visites du laboratoire de Bure-Saudron ou via les partenariats et documents fournis aux établissements scolaires.

Paris : retour sur le procès dit du saccage de l’Arc de Triomphe

Du 22 au 26 mars s’est tenu à Paris le procès de l’Arc de Triomphe : 11 prévenu.e.s devaient y rendre des comptes pour les délits commis lors de l’acte III des Gilets Jaunes le 1er décembre 2018.
L’État s’était depuis cette date enorgueilli d’en faire un procès historique, à haute valeur symbolique. Résultat (mitigé) des courses.

Un petit collège où il ne se passe jamais rien

Niché au cœur des Vosges du Nord, ce charmant petit collège a la réputation d’être tranquille. Quelque trois cents élèves y passent une scolarité le plus souvent paisible.

La Commune en affiches : du 10 au 16 avril 1871

Tout au long des 72 jours de la Commune de Paris, l’affiche est devenue un outil d’affirmation de la démocratie. Afin de célébrer le 150e anniversaire de cette lutte qui résonne encore dans nos combats d’aujourd’hui, cette éphéméride vous propose une sélection d’une affiche par jour (ou presque), choisies parmi les quelque 400 documents imprimés émis par la Commune.

Manif’Est est un site d’informations alternatives et militantes, et surtout d’un site collaboratif : chacun·e peut y participer, y publier un article sur l’actualité ou un coup de gueule, mais aussi un enregistrement audio ou vidéo. Bien entendu, tout le monde n’y est pas tout à fait bienvenu·e : les racistes, sexistes et autres nationalistes peuvent aller se rhabiller.

Plus d’hésitation : on lit, on écoute et on écrit dans Manif’Est. Et on fait tourner l’info !

Manif’Est — 2021