Déambulation festive pour la Commune

Nancy |

C’est pour fêter la Commune de Paris, période insurrectionnelle de l’histoire de la ville qui dura un peu plus de deux mois, du 18 mars 1871 à la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871, que la Chorale des Sans Nom organisait un concert itinérant partant de la gare jusqu’à la Pépinière en hommage à nos camarades et compagnon.ne.s communard.e.s.

JPEG - 3.7 Mo

Le premier rendez-vous s’est déroulé devant la gare où, entre deux chants révolutionnaires, il fut rappelé ce qu’était la Commune et pourquoi la Chorale avait choisi de renommer plusieurs lieux de Nancy.

La place Thiers fut donc ensuite rebaptisée "Place de la Commune de Paris".

JPEG - 5.1 Mo

Nous nous sommes ensuite dirigé.e.s vers le marché, sans oublier de nous arrêter quelques instants aux stands de nos amis du Printemps de la Palestine où se déroulait un concert du groupe "Statégie de paix".

Le groupe de chanteur.euse.s révolutionnaire.s s’est ensuite placé devant l’église St-Sébastien pour une seconde série de chants, et a rebaptisé la place Place Louise Michel (institutrice, militante anarchiste, aux idées féministes, et l’une des figures majeures de la Commune de Paris) et s’est ensuite dirigé vers le parc de la Pépinière.

C’est là que s’est fini l’après-midi, avec des chants et une collation... ce qui nous rappelle à tou.te.s que la Commune n’est pas morte !

JPEG - 3.5 Mo


Articles de la même thématique : Culture