En 2017, soyons ingouvernables !



L’année 2016 s’est terminée en beauté. 9 centimes d’augmentation du SMIC horaire brut, soit 14 euros net par mois. On atteint un total de 1 153 euros par mois, quelle débauche !

Au premier semestre 2016, les 38 entreprises du CAC 40 ont fait 42,3 milliards d’euros de profits. Et on s’étonne que des manifestants s’en prennent aux vitrines des banques…

Christine Lagarde, qui gagne 31 000 euros par mois, a été reconnue coupable mais dispensée de peine, pour 400 millions d’euros donnés à Bernard Tapie. Les responsables PS et LR l’ont assurée de leur indéfectible soutien, et la dame a pu être reconduite à la tête du FMI. Un SDF s’était pris deux mois ferme pour un vol de pâtes, mais c’est juste un salaud de pauvre.

Plus de 1 000 personnes inculpées ou condamnées, des dizaines de blessé.e.s en 2016, principalement suite à la mobilisation contre la loi Travail. Mais pas seulement. Adama Traore mort étouffé par les gendarmes, la maire de sa commune, Beaumont-sur-Oise, porte plainte contre la sœur, Assa, qui demande vérité et justice pour Adama, et deux de ses frères, Ysoufou et Bagui, sont condamnés à trois mois et huit mois ferme pour outrages et violences en marge d’un conseil municipal.

La majorité PS et le gouvernement ont distribué leurs derniers cadeaux, c’était leur dernier Noël. Ainsi aux policiers qui avaient manifesté ces dernières semaines, le gouvernement a donné satisfaction : assouplissement des règles de la légitime défense, les flics pourront désormais tirer « lorsqu’une personne cherche à se soustraire à leur garde et qu’ils ne peuvent l’arrêter autrement ; lorsqu’ils ne peuvent arrêter autrement un véhicule en fuite ». (Le Monde du 21 décembre 2016.)

L’année 2017 s’ouvre également en beauté.

Perquisition violente et arrestations chez Cédric Herrou, l’un des nombreux militants qui aident les migrants près de Nice. Qu’a fait Cédric Herrou ? Comme il l’écrit, il s’occupe d’aider des mineurs étrangers en situation irrégulière alors que l’Aide sociale à l’enfance devrait les prendre en charge, mais qu’elle ne le fait pas. Et quand Pierre-Alain Mannoni, coupable d’avoir convoyé des Érythréennes venues d’Italie, a été relaxé par le tribunal, le parquet fait appel. Et d’autres militant.e.s de la vallée de la Roya, eux aussi coupables de délit de solidarité, ont été interpellés et sont convoqués devant les tribunaux au printemps.

Toujours du côté des tribunaux, sept anciens salariés de Goodyear, syndicalistes à la CGT, ont été condamnés à de la prison avec sursis pour avoir séquestré deux cadres pendant une trentaine d’heures… après des années de lutte, finalement sans succès, contre la fermeture de leur usine. Là encore, c’est l’État qui s’acharne, alors que les cadres de Goodyear avaient retiré leur plaine, le parquet a décidé de poursuivre les militants. Et pendant ce temps-là, Serge Dassault, accusé d’avoir caché des dizaines de millions d’euros au fisc, réussit toujours à échapper aux tribunaux.

On va bientôt entendre les appels à la mobilisation électorale rapport à Fillon, Trump, Le Pen, tout ça… Une mobilisation électorale pour sauver… on se demande quoi.

Alors non, décidément, en 2017 soyons ingouvernables.

Léo P.

Article paru dans RésisteR ! #47, le 27 janvier 2017



Articles de la même thématique : Répression – Prisons

Pour Hocine