Détresse des familles sans papiers

Nancy |

Il y a, à Nancy, dans son agglomération et plus largement en Meurthe-et-Moselle, de nombreuses familles étrangères qui se voient refuser des titres de séjour alors qu’elles sont sur le territoire français depuis 5, 6 voire 7 ans.

Leurs enfants, dont certains sont nés en France, sont scolarisés et donc complètement intégrés.

La préfecture ne tient plus compte aujourd’hui de la circulaire Valls de 2012 qui permet de régulariser les familles ou personnes ayant plus de 5 ans de séjour continu en France. Désormais, ces familles se retrouvent sans papiers, sans droits, en particulier celui de travailler, avec pour seule perspective la menace d’une expulsion. Pourtant, l’expérience montre qu’elles ne rentreront pas dans leur pays. Combien de temps resteront-elles sans droits ?

La plupart de ces familles ont obéi aux conditions imposées par la préfecture de quitter leurs lieux d’hébergements afin d’être régularisées. Mais la préfecture bloque les dossiers et les familles sont dans une grande détresse.

RESF-54 (Réseau Education Sans Frontières), la LDH (Ligue des Droits de l’Homme) et l’association Un Toit pour les Migrants organisent un rassemblement avec les familles concernées samedi 7 octobre à partir de 14h devant la préfecture, place Stanislas à Nancy.

Soyons nombreux pour les entourer.