Mémoire

  • Discriminations – Racisme

    Pour Hocine

    Hocine Bouras avait 23 ans. Il est mort menotté sur l’autoroute A35 à hauteur de Colmar le 26 août 2014, d’une balle dans la pommette tirée à bout portant par un gendarme volontaire pendant son transfert de la prison de l’Elsau, à Strasbourg, vers le TGI de Colmar. Hocine, placé en détention provisoire, devait être entendu car il était suspecté d’un délit : il aurait tenté de braquer un Quick avec un pistolet à billes. Voilà pour le « passé de délinquant » de la victime.